LOVE IS LOVE

Anaïs España, Mariana Zapata, Bogotá 

 

La youtubeuse Kika Nieto crée un malaise autour de la question LGBTIQ

 

Kika Nieto est une youtubeuse colombienne de 25 ans, avec une renommée mondiale. Dans une de ses vidéos, elle a accepté de répondre à des questions personnelles que lui ont posées ses abonnés.

Du fait de sa religion catholique, on lui a demandé sa position face à la communauté LGBTIQ. Avant de répondre à cette question, elle a dit qu’elle se sentait entrer dans la gueule du loup (« entrar en la boca del lobo »), une façon de dire que son point de vue risquait de créer beaucoup de polémique.Elle a déclaré:

« Je pense que Dieu nous a tous créés et a créé l’homme et la femme de sorte que l’homme soit avec la femme, et la femme soit avec l’homme, et c’est tout. Ce que nous avons fait après cela, soit un homme avec un homme et une femme avec une autre femme, je considère que ce n’est pas correct. Cependant, je le tolère, j’ai des amis gay, j’ai des amies lesbiennes, je les aime de tout mon cœur et si je suis complètement sûr de quelque chose, c’est que Dieu est amour et Il m’appelle moi à aimer les gens, sans les juger »

Le mot qui a fait éclater cette polémique a été « tolérer », puisque plusieurs personnes l’ont pris comme une offense et un acte d’hypocrisie de la sa part en tenant compte du fait qu’elle a des amis homosexuels. Les personnes qui se sont senties offensées n’étaient pas seulement ses abonnés, mais aussi ses propres amis homosexuels, comme la youtubeuse Matu Garcés avec laquelle elle a perdu tout contact après cette vidéo.

 

     

 

Plusieurs influenceurs colombiens, appartenant à la communauté, tels que Juan Pablo Jaramillo et Calle y Poché n’ont pas attendu pour exprimer leur opinion sur cette vidéo. « La responsabilité sociale est de savoir que vous avez les yeux de beaucoup de personnes sur vous et que vous influencez les autres à agir ou à penser d’une certaine manière. » a écrit Juan Pablo Jaramillo, gay, youtuber colombien sur son compte Twitter. « L’amour est amour, et aucun Dieu ne nous jugera pour nous aimer. Quelle tristesse de dire le contraire. » ont écrit Calle y Poché, couple homosexuel, sur leurs réseaux sociaux.

Le plus critiqué de cette vidéo n’a pas été l’opinion de Kika Nieto, mais le fait qu’elle a décidé de la partager de cette manière sur un site de très grande audience. Elle a exprimé son opinion, sans tenir compte de l’impact qu’elle pouvait avoir sur la communauté LGBTIQ, qui pourrait même ressentir que leur manière d’aimer est incorrecte. Ce cas illustre parfaitement les divisions de la société colombienne dans ce débat sur l’homosexualité. Comme influenceurs, les youtubers devraient être plus conscients de leur impact et de leur pouvoir, et les utiliser pour promouvoir le respect plutôt que l’exclusion.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s